Home |
 
|
|
Samedi 22 juillet 2017
Valeurs mobilieres

Le PEA

On peut définir le PEA comme une enveloppe fiscale
permettant d’investir sur les marchés européens. Cette enveloppe étant exonérée d'impôt (mais pas du prélèvement social) après 5 ans.

 



1 2 3 4 5 6

Image - puce_Esprit_Innovant Comment fonctionne un PEA ?


Toute personne majeure et résidente en France peut ouvrir un PEA, à condition qu’elle ait son propre foyer fiscal. Mais une personne ne peut détenir qu’un seul PEA.
Le PEA peut être ouvert dans une banque, une compagnie d’assurance, une poste, une caisse d’épargne ou encore dans une société de bourse.

Les modalités de versement sont définies avec l’établissement dans lequel le PEA est ouvert. Néanmoins, le montant total des versements ne peut excéder 132 000€ par personne.

Image - shema_pea

Tout retrait avant 8 ans entraîne automatiquement la clôture du PEA. Tout retrait avant 5 ans entraîne en plus la perte de l'avantage fiscal. Il est donc conseillé de garder un PEA au moins 5 ans même si ce n'est pas une obligation.

Image - puce_Esprit_Innovant Durée idéale :


Pour bénéficier de l’exonération d’impôts, vous ne devez pas effectuer de retrait avant cinq ans.Mais, tant que vous restez dans le PEA, vous pouvez librement «arbitrer», c’est-à-dire acheter et revendre des actions autant que vous voulez.

Entre cinq et huit ans, le retrait est possible,
mais votre demande entraînera la fermeture du PEA. Celle-ci peut s’effectuer, soit par la vente des actions, soit, sans vente, par transfert sur un compte titres. Ce retrait est considéré comme une cession exonérée d’impôt, mais pas des 11% de cotisations sociales.

À partir de huit années de détention de votre PEA, vous pouvez retirer tout ou partie de votre argent.

Les plus du PEA

Comprendre la fiscalité atypique du PEA

Contactez-nous
Alpha Phi - Certifié ISO 9001 sur l'ensemble de ses processus