Emprunter après 65 ans

 

Pour nous, il n'y a pas d'âges pour commencer de nouveaux projets...


La retraite c'est de nos jours, le départ d'une nouvelle vie, faite de loisirs,
plaisirs et temps de vivre.
Ce sont les raisons pour lesquelles nous mettons un point d'honneur à vous accompagner dans la réalisation de vos projets de vie, et mettons tout en oeuvre pour les réaliser tout en vous protégeant et protégeant vos proches.

 

Image - Puce_prepare_retraite_65 Emprunter après 65 ans nécessite plus que jamais

de prendre en compte les criètres suivants en évitant d’en privilégier un au détriment des autres :



  • Equilibrer son patrimoine.
  • Ne pas payer comptant un bien immobilier par exemple au detriment de la liquidité.
  • Considérer la transmission mais … sans transmettre.

Image - Puce_prepare_retraite_65 En un mot, optimiser ses ressources

pour pouvoir faire face aux aléas de la vie :


  • Décès d’un des deux conjoints et protection du conjoint survivant
  • Prévoir et assurer sa dépendance liée à l'âge
  • Se faire plaisir et profiter du 3ème age dès que possible
 
 

Principe N° 1 : Equilibrer son patrimoine

L'équilibre de son patrimoine passe par la maîtrise de la dette.
Même à 65 ans, le recours au crédit long terme peut s'avérer à la fois une excellente solution pour conserver ses liquidités et acquérir un bien au dessus de la valeur de son patrimoine.

Différentes méthodes existent pour cela depuis les crédits sans assurance, jusqu'aux crédits consentis à des structures patrimoniales incluant les enfants voire les petits enfants.
 

Principe N°2 : Eviter les paiements comptants

Utiliser sa liquidité à un âge où justement il est temps d'en profiter peut s'avérer dangereux pour deux raisons majeures :

  • le besoin de trésorerie immédiat (loisirs, dépendance, urgence familiale)
  • l'organisation de la transmission qui se passera d'autant mieux que vous transmettez de la liquidité en complément de vos autres actifs.
 

Principe N°3 : Transmettre sans transmettre ...

Aujourd'hui, avec les aléas de la vie et les incertitudes du marché de l'emploi, avec les droits de succession et le désir de vouloir tranquiliser ses proches, la tentation est grande de vouloir donner lorsque l'occasion se présente.

Il existe bien des franchises d'imposition tous les 6 ans ou des moyens de démembrer ou donner avant un certain âge, mais toutes ces mesures ont pour conséquence majeure de vous déposseder du fruit de toute une vie de labeurs.

Il faut faire appel à des techniques patrimoniales de pointes, que nous maîtrisons, pour vous apporter des solutions qui vous permettront d'organiser votre transmission tout en restant totalement et pleinement maître de votre patrimoine et de son utlisation de votre vivant.