Rémunération du dirigeant

 

Un dirigeant de société peut percevoir de différents types de rémunérations en fonction principalement de la forme juridique choisie et du régime fiscal.


Tous les types de rémunérations ne sont pas autorisés, et les meilleurs choix sont ceux qui conjuguent avantages pour vous et pour l'entreprise tant au plan fiscal, social que patrimonial.

 
 
 

Dirigeant d’une entreprise soumise à l’impôt sur les sociétés

Si vous êtes dirigeant d’une entreprise soumise à l’impôt sur les sociétés, plusieurs types de rémunération sont possibles.


Les deux principaux :


  • la rémunération du travail sous forme de salaire.
  • La rémunération du capital sous forme de dividendes.

A ces deux formes de rémunération peuvent venir s'ajouter d'autres éléments tels que :

  • Des intérêts de compte courant
  • Des avantages en nature (voiture ou logement)
  • Des revenus fonciers si vous êtes propriétaire des locaux professionnels
  • Épargne salariale

Les différents éléments cités peuvent être panachés entre eux pour bâtir une rémunération à la carte et optimiser vos revenus en fonction de vos charges fiscales et sociales ainsi que de vos besoins familiaux, professionnels et patrimoniaux. Alors n’hésitez plus, rencontrez-nous !

 

Dirigeant d’une entreprise soumise à l’impôt sur le revenu

Si vous êtes dirigeant d'une entreprise individuelle ou d'une société de personnes (S.N.C par exemple) soumise à l'impôt sur le revenu, la question de la rémunération ne se pose pas puisque celle-ci correspond, dans ce cas, au bénéfice réalisé par l'entreprise ou à la quote-part de bénéfice à laquelle vous avez droit.